Accueil Actus Agenda

Facebook Twitter

Plan d'accès à l'aumônerie

Adresse : 2 avenue Robert Schuman, 64000 Pau — Coordonnées GPS : 43.309788, -0.364733

Tu cherches quelque chose ?

Se connecter à l'intranet

X

Bienvenues sur le blog de Romain en Service Civique à l'AUP en 2014-2015 !

BONJOUR À TOUTES ET À TOUS !

Le 8 février dernier nous célébrions le cinquantenaire de la paroisse St Pierre St Paul autour d’un buffet agréable et bien animé. Cet événement nous a rappelé que chaque paroisse a son histoire et sa place dans le monde. C’est pourquoi il nous a paru opportun de soulever cette question : qu’avons-nous à tirer du passé ? Que pouvons-nous faire à notre échelle, au sein d’une communauté ?


Tout d'abord merci à celles et à ceux qui m'ont prêté main forte dans la poursuite du projet « 50 ans de l’Église St Pierre». Sans vous, je l'aurais sans doute fini pour le bicentenaire !

J'ai été également surpris par l'engouement de certains paroissiens à l'égard de cette exposition (dons de documents, témoignages, remerciements, prises de contact...).

Cela dit, ce projet ne peut honnêtement être considéré comme achevé :

D'abord, les photographies dénichées aux archives viennent seulement de m'être communiquées (demande faite fin janvier, réception fin février...)...

  1. Au delà de l’intérêt purement visuel et esthétique, elles posaient un socle historique propice à réveiller quelques lointains souvenirs chez les contemporains de Pompidou. Mais bon... « Mieux vaut tard que jamais » dit la sagesse populaire !
    En tout cas merci à Christine Juliat (Direction Culture du Service communautaire des Archives) pour sa bienveillante sollicitude.

  2. Ensuite, parmi les intentions du projet, il s'agissait aussi de profiter de la date-événement pour créer une dynamique d'échange entre les paroissiens, les riverains et nous même. De préférence de manière durable. C'est à dire, créer une sorte de lieu où se rencontrent des individus ainsi que des intérêts de natures très variées.

J'explique en donnant un exemple.


Afin de trouver de la matière pour l'exposition, je me suis tourné vers les personnes qui, a priori, devaient connaître l'histoire du quartier mieux que quiconque : les riverain(e)s qui avaient connu son urbanisation.

De fait, j'ai trouvé réponse à ma requête.

Mais au delà de ceci, j'ai pu répondre à des besoins que partagent bon nombre de ces personnes : celui de partager leur expérience de vie (ce qui, de nouveau, était profitable !) et celui d'entretenir une vie sociale, chose compliquée dans un monde qui va de plus en plus vite et qui, par conséquent, a moins de temps à consacrer.

D'une pierre deux coups : je trouve des informations sur le quartier que je n'aurais pu trouver dans les livres et je rencontre des personnes formidables pour qui l'entretien devient une fenêtre intergénérationnelle. La boucle est bouclée !!! (n'est-elle pas ?)


Voilà, tout ça pour vous dire la chose suivante : paroisse et aumônerie, tout en gardant leurs singularités, ne doivent pas être dissociées. L’Église, me semble-t-il, se doit d'être une...

Pour cela, nous devrions nous ouvrir aux générations précédentes, elles qui nous tendent un flambeau ardent alors que nous leur tournons le dos dans notre précipitation quotidienne. Toutes celles et ceux à qui cela parle, n'ont qu'à me contacter et nous pourrons réfléchir sur le « comment »... Accorder deux heures de son temps dans un mois me paraît plutôt raisonnable...

Nous devons, je crois, nous sentir reconnaissants envers ceux qui nous ont précédés, mais nous devons aussi prendre nos responsabilités envers ceux qui nous succéderons.

Je reprends de nouveau cette phrase d'Anatole France qui me semble de circonstances :  « Ne perdons rien du passé car ce n'est qu'avec le passé qu'on fait l'avenir... »


M'enfin, trêve d’effusions ! C'est une newsletter, pas une profession de foi. Je suis à votre disposition si vous voulez qu'on développe tout ça .o0O

Encore merci à tous pour vos diverses participations, à bientôt !!!

Romain TEIXEIRA - 24/02/2015 - pour me contacter : page de contact

 Tracts distribués à l'occasion du projet de construction de l'église St Pierre (année 1970) :

pour batir un quartier et son eglise que chacun apporte sa pierre

Tags

BONJOUR À TOUTES ET À TOUS !

Le 8 février dernier nous célébrions le cinquantenaire de la paroisse St Pierre St Paul autour d’un buffet agréable et bien animé. Cet événement nous a rappelé que chaque paroisse a son histoire et sa place dans le monde. C’est pourquoi il nous a paru opportun de soulever cette question : qu’avons-nous à tirer du passé ? Que pouvons-nous faire à notre échelle, au sein d’une communauté ?


Tout d'abord merci à celles et à ceux qui m'ont prêté main forte dans la poursuite du projet « 50 ans de l’Église St Pierre». Sans vous, je l'aurais sans doute fini pour le bicentenaire !

J'ai été également surpris par l'engouement de certains paroissiens à l'égard de cette exposition (dons de documents, témoignages, remerciements, prises de contact...).

Cela dit, ce projet ne peut honnêtement être considéré comme achevé :

D'abord, les photographies dénichées aux archives viennent seulement de m'être communiquées (demande faite fin janvier, réception fin février...)...

  1. Au delà de l’intérêt purement visuel et esthétique, elles posaient un socle historique propice à réveiller quelques lointains souvenirs chez les contemporains de Pompidou. Mais bon... « Mieux vaut tard que jamais » dit la sagesse populaire !
    En tout cas merci à Christine Juliat (Direction Culture du Service communautaire des Archives) pour sa bienveillante sollicitude.

  2. Ensuite, parmi les intentions du projet, il s'agissait aussi de profiter de la date-événement pour créer une dynamique d'échange entre les paroissiens, les riverains et nous même. De préférence de manière durable. C'est à dire, créer une sorte de lieu où se rencontrent des individus ainsi que des intérêts de natures très variées.

J'explique en donnant un exemple.


Afin de trouver de la matière pour l'exposition, je me suis tourné vers les personnes qui, a priori, devaient connaître l'histoire du quartier mieux que quiconque : les riverain(e)s qui avaient connu son urbanisation.

De fait, j'ai trouvé réponse à ma requête.

Mais au delà de ceci, j'ai pu répondre à des besoins que partagent bon nombre de ces personnes : celui de partager leur expérience de vie (ce qui, de nouveau, était profitable !) et celui d'entretenir une vie sociale, chose compliquée dans un monde qui va de plus en plus vite et qui, par conséquent, a moins de temps à consacrer.

D'une pierre deux coups : je trouve des informations sur le quartier que je n'aurais pu trouver dans les livres et je rencontre des personnes formidables pour qui l'entretien devient une fenêtre intergénérationnelle. La boucle est bouclée !!! (n'est-elle pas ?)


Voilà, tout ça pour vous dire la chose suivante : paroisse et aumônerie, tout en gardant leurs singularités, ne doivent pas être dissociées. L’Église, me semble-t-il, se doit d'être une...

Pour cela, nous devrions nous ouvrir aux générations précédentes, elles qui nous tendent un flambeau ardent alors que nous leur tournons le dos dans notre précipitation quotidienne. Toutes celles et ceux à qui cela parle, n'ont qu'à me contacter et nous pourrons réfléchir sur le « comment »... Accorder deux heures de son temps dans un mois me paraît plutôt raisonnable...

Nous devons, je crois, nous sentir reconnaissants envers ceux qui nous ont précédés, mais nous devons aussi prendre nos responsabilités envers ceux qui nous succéderons.

Je reprends de nouveau cette phrase d'Anatole France qui me semble de circonstances :  « Ne perdons rien du passé car ce n'est qu'avec le passé qu'on fait l'avenir... »


M'enfin, trêve d’effusions ! C'est une newsletter, pas une profession de foi. Je suis à votre disposition si vous voulez qu'on développe tout ça .o0O

Encore merci à tous pour vos diverses participations, à bientôt !!!

Romain TEIXEIRA - 24/02/2015 - pour me contacter : page de contact

 Tracts distribués à l'occasion du projet de construction de l'église St Pierre (année 1970) :

pour batir un quartier et son eglise que chacun apporte sa pierre

Tags

Nota bene

Le blog de Romain était à l'origine publié sur la plateforme Google Blogger, entre novembre 2014 et avril 2015, à cette adresse : http://aup2014servicecivique.blogspot.fr/. En 2016 il a été copié intégralement sur le site de Service Civique de l'AUP.

Romain SERVICE CIVIQUE 2014-2015

romain

Bonjour à toutes et à tous! Tout d'abord, je me présente, je m'appelle Romain, j'ai bientôt 25 ans et je suis originaire de Franche-Comté dans l'Est de la France (de Besançon pour être plus précis). Récemment installé à Pau avec ma petite amie, je viens de débuter un Service Civique à l'aumônerie étudiante de Pau... ► Lire la présentation entier.

Mes projets :

Événements à venir

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Viens découvrir l'aumônerie !

Les soirées, les sorties, le Bureau, la mascotte, les prières, la messe, le Service Civique et bien d'autres choses !

Tu cherches quelque chose ?

Contacte-nous !

Logo AUP Aumônerie Universitaire Paloise
2 av. Robert Schuman
64000 Pau
France

06 67 31 39 87

Page de contact

Plan d'accès

Se connecter à l'intranet

© 2017 Aumônerie Universitaire Paloise (AUP). Sauf mentions contraires tous les droits sont réservés.
Responsable de la rédaction : le Bureau
Système de gestion : Joomla ~ Hébergeur : OVH