X

Aumônerie Universitaire Paloise

Bienvenues sur le Service Civique de l'Aumônerie Universitaire Paloise !

Le microcrédit, solution pour financer mon projet personnel

Généralement juste  après le bac les jeunes passent le permis avec  des moyens mis à leurs dispositions par leurs parents.  Une fois passé cet âge le financement devient problématique pour  la majorité des jeunes.  Il se pose  la question des fonds. Ou trouver les 1300 à 1500 euros ? Pour  financer mon permis. De même la question de fond se pose pour la voiture et biens d’autres biens qui sont utiles à l’insertion sociale d’un individu qui plus est un étudiant dans notre cas de figure. C’est justement pour palier à ces difficultés, sinon proposer une autre alternative que l’aumônerie paloise se lance dans le microcrédit personnel Garanti.  Qu’est ce que le microcrédit ?  A qui s’adresse-t-il ? Et comment est il mis en place ? Tel sont les questions  les questions auxquels nous allons répondre dans cet article.

Origine du microcrédit

Prix-Solidarite-Etudiante-VeoliaLe microcrédit nait au Bengladesh  grâce à Muhammad Yunus, économiste  fondateur de la première institution de microcrédit, la Grameen Bank. Littéralement traduit par « Banque des villages », cette banque offre des prêts aux entrepreneurs des zones pauvres. le microcrédit se perçoit dans un environnement de pauvreté, c’est pour cela qu’il se développe dès ses origines dans les pays en retard de développement et est préconisé comme moyen efficace de réduction de la pauvreté.

L’objectif est de financer des projets de petits  entrepreneurs à des taux d’intérêt très bas voire souvent nul afin de booster ces économies certes, mais également de sortir les populations d’un état précaire ou passager.

Les différentes crises  se succédant, la prise en compte de « petites gens » dans la soutenabilité de l’économie  dans les pays développés s’avère être un facteur de croissance indéniable. Les pays développés se tournent donc vers une alternative, le microcrédit.

Après 20 ans de développement du microcrédit  professionnel, on peut constater une véritable expertise des institutions en la matière.  Par contre concernant les prêts personnels aux personnes  en difficultés, la dynamique était encore latente. Pour pallier cette insuffisance la loi Borloo d’avril 2005  crée le Fonds de Cohésion Sociale (FCS), pour garantir des prêts personnels à des personnes à faibles revenus, plus généralement aux exclus bancaire.  Pour diffuser les microcrédits, l’État a retenu certaines banques. Elles signent une convention avec la Caisse de Dépôt et des Consignations, organisme chargé de gérer le FCS pour garantir ces microcrédits.

Caractéristiques du microcrédit

C’est un prêt accordé à une personne physique n’ayant pas accès au crédit bancaire classique. Sa vocation consiste à financer un projet personnel (non professionnel) facilitant l’insertion ou la réinsertion  économique et sociale.

Seul peuvent en bénéficier les personnes exclues du crédit classique bancaire mais disposant d’une capacité de remboursement jugée suffisante et ayant un projet d’insertion économique ou social (allocataires des minima sociaux, demandeurs d’emploi  indemnisés, travailleurs précaires en CDD ou en intérim, aux revenus irréguliers, étudiants…). Généralement les personnes souscrivant à ce crédit le font pour financer la voiture dans une optique de mobilité à l’emploi.

Il existe néanmoins d’autres catégories de projets qui peuvent tout aussi être financés par le microcrédit. Ceux-ci peuvent être la  formation/apprentissage,  le logement, la santé et tout autre projet contribuant à améliorer la situation économique, sociale et familiale du bénéficiaire. Le crédit accordé ne peut en aucun cas servir à rembourser une dette (loyer découvert bancaire…). Le montant du prêt est compris entre 300 et 3000 euros, remboursable par des mensualités adaptées, constantes, sur une durée inférieure ou égale à 36 mois, avec un taux d'intérêt fixe (3 à 4 % selon l’organisme bancaire associé) et ne déséquilibrant pas le budget du ménage (l’emprunteur).

Concrètement comment ça se contracte, un microcrédit ?

Concrètement l’emprunteur a recours à un accompagnant. Ces derniers accueillent les demandeurs, identifient et s’assurent de l’émergence du projet. C’est seulement après une analyse de la situation budgétaire et des aides de droit commun existantes, que l’accompagnant, instruit le dossier auprès de son réseau bancaire. Généralement ce sont les assistantes sociales des CCAS 1 et CCIAS 2 qui jouent ce rôle. Il peut y avoir des bénévoles. C’est le cas de Geoffroy qui est en mission de Service Civique à l’aumônerie et qui est en charge de ce dossier.

Le réseau bancaire agréé par le FCS étudie le dossier transmis par l’accompagnant et décide de l’octroi ou non du prêt demandé.

Pourquoi un accompagnant et quel est son rôle ?

L’accompagnement d’un client bancaire fragile est nécessaire et obligatoire pour l’accord d’un microcrédit (personnel ou professionnel).  Accompagner veut dire  « être avec quelqu'un, lui tenir compagnie », c’est aussi « mener, conduire quelqu'un quelque part ».  Ces deux définitions  résument essentiellement le rôle de l’accompagnant. Dans le cadre d’un microcrédit, l’accompagnant est la personne qui durant toute la durée du prêt oriente, guide, l’emprunteur afin de réaliser son projet mais peut également l’aider dans la maîtrise de son budget.

De façon formelle, l’accompagnement d’un client bancaire  est un contrat librement consenti  entre des personnes qui ont un objectif commun : sortir le client de sa situation de fragilité. Il doit rester limité dans le temps afin de permettre au client de retrouver une autonomie bancaire et financière. Il fait appel à l’action de quatre  personnes ou institutions :

  • L’emprunteur : c’est la personne en situation de fragilité qui a recourt au prêt
  • L’accompagnant : c’est le réseau d’accompagnant, le prescripteur ou le bénévole
  • L’association ou l’institution à laquelle l’accompagnant appartient
  • L’établissement de crédit : la banque qui octroi le prêt

L’accompagnement est avant tout une relation humaine entre la personne accompagnée et l’emprunteur, qui « vise à prendre en compte l’ensemble des difficultés rencontrées par les emprunteurs dans l’accès au crédit ». À ce titre quelques compétences (plus au sens de qualités humaines) sont requises.

De façon résumée l’instruction du dossier microcrédit suit trois étapes qui sont : Le projet, les pièces justificative et le retour de la banque quant a l’accord ou au refus de la banque.

L’objectif de l’aumônerie n’est en aucun cas de forcer les étudiants à emprunter mais de participer à l’insertion sociale de ceux-ci. Le microcrédit en est un des canevas. Il sera mis en place avec le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne

 

1 CCAS : centre communal d’action social
2 CIAS : centre intercommunal d’action social

Tags


Logo Service Civique seul
Proposition de
2 postes de mission

Aide sociale et solidarités étudiantes

Candidater pour une mission

Événements à venir

Septembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
Aumônerie Universitaire Paloise, Pau, France
C'est la première soirée du mercredi de l'année 2017-2018 et elle est informelle. On se retrouve simplement à l'aumônerie avec un repas partagé en guise de dîner. De quoi débuter tout en douceur [...]
Date :  mercredi 6 septembre 2017
7
8
9
10
11
12
13
Aumônerie Universitaire Paloise, Pau, France
À une semaine de la rentrée à l'aumônerie des étudiants on se fait une soirée chant, histoire de se préparer aux nombreuses animations de messes. Au programme : 18h adoration dans la chapelle de l'église St Pierre [...]
Date :  mercredi 13 septembre 2017
14
15
16
17
18
19
20
Aumônerie Universitaire Paloise, Pau, France
C'est la rentrée !!! On range les tongs et on enfile les chaussures. Via GIPHY Ce mercredi ce sera l'élection du nouveau Bureau (ça veut dire que c'est une AG !). Ensuite on poursuivra la soirée avec une foire aux questions. L'abbé RS répondra aux questions que vous aurez déposées dans une boîte. Vous ne comprenez [...]
Date :  mercredi 20 septembre 2017
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Petites annonces

En recherche de logement ?

Si vous recherchez un logement prévenez-nous : on nous a fait des propositions. N'hésitez pas aussi à prendre contact avec l'association Presse-Purée, pour un échange de logement contre service.

Yves propose ses services

Si vous connaissez des personnes ayant besoin d'aide pour un déménagement, des petits travaux ou des organisations de repas, n'hésitez pas à contacter notre très cher Yves au 06 43 67 52 35 !!

Tu cherches quelque chose ?

Contacte-nous !

Logo AUP Aumônerie Universitaire Paloise
2 av. Robert Schuman
64000 Pau
France

07 61 77 76 67

Page de contact

Se connecter à l'intranet

© 2017 Aumônerie Universitaire Paloise (AUP). Sauf mentions contraires tous les droits sont réservés.
Responsable de la rédaction : le Bureau
Système de gestion : Joomla ~ Hébergeur : OVH