Accueil Actus Agenda

Facebook Twitter

Plan d'accès à l'aumônerie

Adresse : 2 avenue Robert Schuman, 64000 Pau — Coordonnées GPS : 43.309788, -0.364733

Contacter le Bureau de l'aumônerie : téléphone au 07.61.77.76.67 ou bien envoie un message

Tu cherches quelque chose ?

Se connecter à l'intranet

X

Bienvenues sur le Service Civique de l'Aumônerie Universitaire Paloise !

Baby and dad sleeping, Vera Kratochvil, Licence CC0

Au sommaire :

  • Devenir parent, c'est positif
  • Mais devenir parent très tôt, c'est pas facile
  • Aller en foyer, c'est positif
  • ...et négatif
  • Conclusion

1. Devenir parent, c'est positif

Devenir mère de nos jours est le plus beau cadeau du monde, être parent est une bénédiction. Mais quelque fois, malgré la contraception, on arrive à tomber enceinte, alors que l'on n'a pas fini notre enfance. Je suis tombée enceinte à l'âge de 17 ans, j'ai accouché à mes 18 ans. Je me suis retrouvée enceinte par accident, et je n'ai découvert ma grossesse qu'entre 3 mois et demi et 4 mois : un stade déjà bien avancé. J'ai continué un peu mes études, puis j'ai arrêté dû à la séparation d'avec le père de ma fille. Je suis partie de ma ville natale pour aller dans les Pyrénées où j'ai accouché. Tout s'est très bien passé, et Dieu merci j'ai eu une péridurale : Oufffffff !!!!! Parce que les contractions, je pense que c'est la plus grosse douleur que je n'ai jamais ressentie. Mais dès qu'ils m'ont mis ma fille sur ma poitrine, le temps s'est arrêté. Les contractions : oubliées; que du bonheur, elle et moi : sa p'tite bouille toute mignonne qui me regardait. Enfin ma petite princesse est là !!!! ; )))

2. Devenir parent très tôt, c'est pas facile.

Les bébés, c'est beaucoup de joie, de bonheur, mais aussi des contraintes: finies les sorties, il faut penser au travail pour subvenir aux besoins de son enfant: achats, lait, couches, lingettes, crème, savon, habits, lit, poussette, transat, etc. Tout ça coûte cher !!! Il y a aussi les bibis à donner au bébé qui a ses coliques, ses premières dents. Notre corps a changé: quelques traces qui restent, les montées de lait si on allaite; même quand on n'allaite pas, il y en a toujours un peu, ça fait un peu mal. Il y a aussi le baby blues, tous ces petits moments difficiles, c'est normal, et ce n'est rien à côté du bonheur que nous apporte un enfant. : )

3. Aller en foyer, c'est positif...

Je suis allée dans un foyer jeunes mères. J'en garde de bons et de mauvais souvenirs.
Les foyers sont un bon tremplin, les éducateurs nous aident et il nous conseillent dans l'apprentissage du rôle de mère. On fait régulièrement des repas à thème, activités pour le soir, pour les mamans et les enfants. Cela nous prépare, un peu, à la vie active de maman. On rencontre des personnes formidables, et on a de bonnes crises de rire.

4. ... et négatif.

Mais on a aussi l'impression d'être en prison. On est enfermé H24 avec les mêmes personnes. On n'a pas le droit de recevoir en dehors des temps de visite, qui doivent être prévus plusieurs jours à l'avance et qui se déroulent dans une salle, le père interdit, on n'a pas de liberté de sortie, tu as des horaires a respecter. Pour partir en week-end, il faut que cela soit prévu, pour qu'ils en parlent en réunion pour te donner oui ou non leur accord. Repas à 7 h; dès que les éducateurs ne nous voient pas, ils viennent te chercher. Ils sont toujours en train de contrôler tes gestes avec tes enfants, comment tu les habilles, comment tu joues avec eux. Ils contrôlent ta chambre sans que tu le saches spécialement, parce que même si tu as une clef, ils ont des doubles. Ils contrôlent même les repas que tu dois préparer à tes enfants ; ils te font un menu et pour changer, c'est toute une histoire : gare à toi si tu ne respectes pas. Ils sont reliés au juge des enfants, et n'hésitent pas à faire des signalements. Ils font régulièrement des rapports sur toi en réunion sans ta présence. Enfin bref, le foyer c'est bien, c'est utile et bien, mais à court terme !!!!!!!!!!!!!!! ; )))

5. Conclusion

Avoir un enfant, c'est merveilleux. Mais il est important de bien réfléchir avant de le concevoir. Car après, c'est toute une vie; et l'enfant n'a rien demandé. Même s'il y a des structures pour jeunes mères, il est important de faire attention à avoir une situation stable pour le bien- être de nos enfants.

Crédit image : merci à Vera Kratochvil (www.publicdomainpictures.net).

Tags

Événements à venir

Janvier 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Tu cherches quelque chose ?

Contacte-nous !

Logo AUP Aumônerie Universitaire Paloise
2 av. Robert Schuman
64000 Pau
France

07 61 77 76 67

Page de contact

Plan d'accès

Se connecter à l'intranet

© 2017 Aumônerie Universitaire Paloise (AUP). Sauf mentions contraires tous les droits sont réservés.
Responsable de la rédaction : le Bureau
Système de gestion : Joomla ~ Hébergeur : OVH